La semaine sainte d’Antigua

La ville d’Antigua au Guatemala est habituellement calme et sereine, mais elle se voit envahie par les touristes du monde entier lors de la semaine sainte. Les conquistadores espagnols ont instauré cette tradition ici, à leur arrivée au 16e siècle. Qui aurait cru que 500 ans plus tard, Antigua allait surpasser la mère-patrie en proposant la plus importante célébration de la semaine sainte de la planète.

Cet évènement devient une porte ouverte sur le monde puisque c’est 400 000 visiteurs qui visiteront la ville pendant cette période de l’année. Ça change dramatiquement l’allure d’Antigua qui ne compte normalement que 35 000 habitants !

Les tapis de fleurs qu’on appelle alfombras se multiplient sur les pavés. Comme pour les mandalas des bouddhistes, la destruction de ces oeuvres éphémères symbolisent en fait la renaissance.

Voisins, familles et amis se réunissent pour participer à la création d’un tapis qui va être piétiné par l’une des 25 processions. Souvent les chars détruisent les magnifiques tapis qui ont demandé des heures de travail seulement quelques minutes après la fin de la confection! Je pense que ça me découragerait un peu d’en faire un!

C’est sans aucun doute le meilleur moment de l’année pour visiter Antigua, mais il faut être prévoyant et réserver son hôtel quelques mois d’avance.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s